L’Alternative, union syndicale et associative

Créée en 2019, l’Alternative regroupe des syndicats étudiants et des associations implantés sur tout le territoire français. Reconnectant la représentation étudiante nationale avec les réalités du terrain, nous portons un programme combatif de défense des étudiant⋅es, de protection de l’enseignement supérieur public et d’émancipation de la jeunesse. 

Une fédération d’organisations locales

La représentation étudiante connaît depuis plusieurs années un renouvellement profond : les étudiant⋅es se détournent du syndicalisme étudiant traditionnel, en recul face aux organisations corporatistes. Devant ce constat, de nombreuses organisations étudiantes indépendantes et locales se sont développées, faisant le choix du travail de terrain et du contact avec les étudiant⋅es. L’Alternative est née de la volonté de faire entendre ces mouvements locaux à l’échelle nationale.

Aujourd’hui, notre union regroupe plus de trente structures locales. Nos membres sont des associations syndicales ou non, implanté⋅es dans de nombreuses universités comme dans certaines écoles, dans toute la  France métropolitaine et en Outre-mer.

Défendre les étudiant⋅es et l’enseignement supérieur

Deuxième organisation étudiante du pays, L’Alternative porte avec ses organisations membres un programme centré sur la défense des étudiant⋅es et la lutte pour la liberté d’étudier dans de bonnes conditions. 

Une structure ouverte et horizontale

À l’opposé des logiques d’appareil, notre organisation interne donne le pouvoir au terrain. L’Alternative est dirigée par un conseil d’administration représentant toutes les organisations membres : toutes les décisions engageant la représentation nationale sont validées par les structures locales. L’indépendance des organisations locales est également protégée de toute ingérence. Enfin, les moyens financiers de L’Alternative sont mis au service de ses membres, au travers d’actions de formation ou d’un soutien à leur fonctionnement.

Notre structure est également ouverte aux organisation qui se reconnaîtraient dans l’Alternative et voudraient la rejoindre. En particulier, le statut de « membre associé » permet à une organisation de se rapprocher de l’Alternative sans s’engager d’emblée dans une adhésion.

Au quotidien, le fonctionnement de l’Alternative est assuré par un secrétariat paritaire regroupant huit personnes.

Les membres du secrétariat :